Le ratio PG/VG a-t-il un effet sur la santé ?

21/04/2021
Liquide

Le Propylène glycol PG et la Glycérine Végétale (VG) sont deux substances qui possèdent chacune leur avantage pour le corps humain. Cependant, vous n’êtes pas sans savoir que quand bien même une substance possède des propriétés intéressantes, elle possède également des effets indésirés pour l’organisme. Dans cet article, nous ferons un tour d’horizon sur les effets de la vape sur la santé et plus particulièrement l’effet du PG/VG.

Les effets du PG et ceux du VG sur le corps

 Le PG et la VG sont des substances qui possèdent chacun leurs effets secondaires sur le corps.

Le propylène glycol

Le propylène glycol, encore appelé le PG, est une substance liquide et synthétique utilisée dans la fabrication des compléments alimentaires. C’est une substance utilisée également pour le vapotage, mais le non-respect de la dose peut desservir son utilisateur. En effet, certains vapoteurs ont fait mention du fait que l’usage d’e-liquide à base de propylène glycol avait produit des effets secondaires avant qu’ils ne s’adaptent.

L’un des effets les plus remarqués dans la consommation de cette substance liquide, c’est son effet déshydratant. Vous devez donc consommer une grande quantité d’eau au cours de vos sessions de vapotage. Cependant, en cas d’utilisation excessive, le PG peut entraîner des maux de tête y compris la fatigue générale. Il est donc important de connaître le ratio à utiliser pour en limiter les effets sur votre santé.

La glycérine végétale

Encore appelée VG, la glycérine végétale est utilisée comme un ingrédient principal d’un e-liquide. C’est une substance liquide inodore et incolore qui est appréciée en raison de son goût un peu sucré, faiblement toxique si ingéré. Si la VG est tant appréciée par la communauté des vapoteurs, c’est bien à cause de hit léger et sa production de vapeur généreuse. En effet, la VG comporte 99,5 % de glycérol fabriqué au moyen de deux procédés chimiques : saponification ou transéthérisation.

Cependant, comme toutes les autres substances, la VG peut entraîner par ingestion excessive, une augmentation significative du glucose y compris les lipides sanguins. C’est une substance qui peut affecter les muqueuses de la trachée si vous êtes fortement exposé à une dose de glycérine végétale. Toutefois, les études ont révélé que quoique nocif, la VG n’avait aucun effet cancérogène ou mutagène pour son utilisateur.

Est-il préférable de vaper plus l’un au l’autre ?

Le PG et la VG sont deux substances liquides qui peuvent être utilisées pour le vapotage ; ce sont des liquides de cigarette électronique qui comporte leur avantage et désavantage. De plus, même s’il est possible de vapoter sans nicotine, dans beaucoup de eliquides vous pourrez retrouver cette substance, en quantité plus ou moins importante. La préférence en matière de vapotage peut donc être en fonction du plaisir recherché. Cependant, il convient de savoir que chaque produit dispose d’un ratio donné que tous les utilisateurs doivent respecter pour ne pas affecter leur organisme.

Une consommation excessive des deux substances quelles qu’elles soient, peut conduire à des effets secondaires qui ne vous rendront pas service. Vapez donc en faisant preuve de sobriété et choisissez l’e-liquide qui répond le mieux à vos exigences. Le plaisir de vaper réside dans l’utilisation que vous faites de votre cigarette électronique.