Femmes allaitantes : la vape est-elle conseillée ? Le e-liquide peut-il donner un goût au lait de femme enceinte ?

27/04/2021
Mère allaitante

La cigarette électronique ou la vapoteuse est souvent utilisée pour arrêter progressivement de fumer le tabac. Cependant, constitue-t-elle un danger pour la femme allaitante ? Le e-liquide influence-t-il le goût du lait chez femme enceinte ?

Le vapotage chez les femmes allaitantes ou enceintes

L’exposition des mères enceintes ou allaitantes à la nicotine présente un grand danger pour le nourrisson ou le fœtus. De ce fait, la cigarette électronique est soutenue pour aider la femme à arrêter progressivement de fumer. Généralement, le vapotage est observé chez les femmes enceintes qui veulent protéger leur bébé en arrêtant de fumer.

En effet, la cigarette électronique peut contenir de la nicotine. Néanmoins, celle-ci est négligeable comparée la quantité que contient le tabac. Aussi, le fait de fumer n’est pas contre indiqué pendant l’allaitement. Vu que les bienfaits de l’allaitement l’emporteront sur les potentiels préjudices. Cependant, il est toujours conseillé d’avoir des limites à ne pas enchaîner des paquets. Pour éviter donc un abus de tabac et de nicotine durant la grossesse ou l’allaitement, la meilleure alternative pour les femmes est la cigarette électronique. En protégeant donc leur bébé, elles suivent en même temps un programme de sevrage progressif.

Le e-liquide et le lait maternel

Déjà, il faut noter que pendant la grossesse, la production du lait maternel est arrêtée par des hormones. Mais chez les femmes allaitantes qui fument, les risques d’intoxication du lait maternel sont importants. Pour cela, après avoir fumé, celles-ci doivent attendre une durée minimale de 2 heures avant d’allaiter le bébé.

Cette situation est largement atténuée par la quantité modérée et règlementée de nicotine contenue dans l’e-cigarette. Une femme allaitante qui utilise la cigarette électronique court moins de risques que celle qui utilise la cigarette classique. En conséquence de cela, son lait est qualitativement meilleur.

 En outre, le e-liquide ne change pas le goût du lait maternel. Cependant, l’idée selon laquelle la composition de ce lait pourrait varier à cause de la présence des substances apportées par le e-liquide, demeure toujours encore à l’étape d’hypothèse. Il peut donc arriver que le nourrisson le trouve étrange lorsqu’il est allaité juste après le vapotage. Il est donc recommandé à la femme enceinte qui vapote de prendre quelques minutes de pause avant de donner le lait à son bébé.

En somme, l’e-cigarette ne présente pas un danger pour le lait du bébé. Au contraire, elle représente la meilleure alternative pour les femmes enceintes et allaitantes qui ont une dépendance à la nicotine.